Page Noire: le fils aîné du fondateur de l’écriture N’ko n’est plus.

Page Noire: le fils aîné du fondateur de l’écriture N’ko n’est plus.

0
PARTAGER

C’est une triste nouvelle qui vient de parvenir au desk de votre quotidien kankan24.com. Bourama kanté fils aîné de feu solomana Kanté fondateur de l’écriture N’ko n’est plus. Selon les informations reçues,il est mort le lundi 7 septembre des suites de maladie à Conakry . Aux dires d’un proche de la famille, l’héritier de Solomana Kanté se plaignait depuis quelques années d’une céphalée. C’est suite donc à des interventions chirurgicales au niveau de sa tête ,qu’il a succombé à l’hôpital Sino_guinéen de Conakry. “Il avait fait l’intervention pour une première fois,après rechute de la maladie il a subi la deuxième intervention. C’est suite à celà il est mort” nous a précisé Basabati Sidibé un chercheur N’ko.
La dépouille mortelle est attendue dans les prochains jours à kankan. Son inhumation est prévue le vendredi 11 septembre dans son “koloni” natal , localité située à 15 km de Kankan(Sous Préfecture de Karifamorya ndlr..).

Dans son lit d’hôpital à Conakry

Le défunt était un fervent promoteur et défenseur de l’écriture N’ko.il a une dizaine d’ouvrages à son actif.il part en laissant derrière lui trois veuves et 8 enfants.
Mort au même âge que son père
Selon Basabati Sidibé,le savant Bourama Kanté est mort à l’âge de 65 ans 5 jours à l’image de son défunt père décédé aussi à un lundi avec le même âge “65 ans 5 jours”.
Que leurs âmes reposent en paix.Amen!
Mohamed Slem Camara

Comments

comments