N’zérékoré /Bac 2019 : 4295 candidats dont 1288 filles affrontent l’échéance

N’zérékoré /Bac 2019 : 4295 candidats dont 1288 filles affrontent l’échéance

0
PARTAGER

Apres l’examen de fin d’étude élémentaire et le brevet d’étude du premier cycle, les épreuves du baccalauréat unique session 2019 ont été officiellement lancées ce lundi 15 juillet 2019 sur toute l’étendu du territoire national. Dans la Préfecture de Nzérékoré, c’est les écoles primaires Mamady Konaté, Camps Béhanzin et le lycée Général Lansana Conté qui ont servi de cadre à la cérémonie de lancement. En lançant les premières épreuves, la première autorité de la préfecture a exhorté les candidats et candidates à la sérénité surtout de ne compter que sur l’effort personnel. Monsieur sory sanoh a prodigué d’utiles conseils à ces candidats au bac de la préfecture de n’zerekoré.
Interrogé à l’école primaire Mamady Konaté, le Directeur préfectoral de l’éducation de Nzérékoré s’est réjouit du début de cette échéance dans sa circonscription avant de souhaiter bonne chance aux candidats. Monsieur Moussagbe Diakité a par ailleurs lancé un appel pressant aux parents afin d’encourager les enfants pendant cette période.
Présent sur les lieux, le Maire de N’Nzérékoré qui était absent lors du lancement des épreuves de l’examen de fin d’étude élémentaire et du Brevet d’étude du premier cycle, s’est félicité du bon déroulement des différents examens dans sa Préfecture .Aux dires de Moriba Albert Délamou, depuis le début des échéances ;aucune fausse note n’a été enregistrée.«Depuis l’entrée en 7 eme année on n’a enregistré aucune fausse note, aucun incident n’a été enregistré. Les instructions ont été strictement respectées au niveau de tous les acteurs impliqués …Nous pouvons dire que le bac 2019 est bien parti pour la Direction préfectorale de l’Education de Nzérékoré » a-t-il dit avant d’inviter les parents et élèves à plus de responsabilités.
A rappeler qu’ils sont au total 4295 candidats dont 1288 filles à affronter le Bac dans la préfecture de n’Nzérékoré. Ces candidats sont repartis selon le directeur préfectoral de l’éducation de Nzérékoré dans 148 salles de classe pour 316 surveillants y compris secrétariats et surveillants en salle de classe.
Lancinet Banfele Camara, correspondant Régional N’Nzérékoré

Comments

comments