Kankan/Scandale:Une Société de Transaction financière emporte plusieurs centaines de millions (Enquête et...

Kankan/Scandale:Une Société de Transaction financière emporte plusieurs centaines de millions (Enquête et Révélation)

0
PARTAGER

Depuis quelques jours à Kankan une entreprise fait parler d’elle. il s’agit bien de la Société de transactions économiques et financières (SOTEC). Cette société que beaucoup qualifient de “fantôme” évoluant dans le domaine du micro finance  vient de faire  des victimes à Kankan en emportant plusieurs centaines de millions de ses clients.

Il y a de cela plusieurs semaines, cette société évolue dans la commune Urbaine de Kankan pour la mise en place d’une coopérative commerciale dénommée CODAC (Coopérative pour le Développement des Activités Commerciales) .Selon les informations reçues ; parallèlement à cette option, cette entreprise s’est fixée pour objectif d’aider et enrichir les citoyens nécessiteux. C’est dans cette optique que de nombreux citoyens avaient domicilié des comptes, dans l’espoir d’avoir de l’argent. Sa venue a suscité un véritable engouement et espoir dans la cité.

Apres quelques semaines d’opération sur le terrain ;  elle vient de faire un grand scandale en fuyant  avec plusieurs centaines de millions des contribuables. Selon des sources concordantes, le montant emporté par le responsable s’élève à près d’Un milliard de franc guinéen.

Des stratégies qui ont trompé et le mode d’opération

Pour tromper l’apparence des citoyens, un local digne de nom a été pris et aménagé au quartier Aviation (Ex Aéroport) et une agence dans un grand centre commercial de la ville. C’est dans ces endroits ; presque tout se négociait.Selon les témoignages de certaines victimes, pour l’obtention de 500 millions ; une somme de 50 millions est réclamée par la société comme caution avec une garantie qui pouvait être un bien matériel important. En plus de cela, elle était à la recherche des actionnaires pour rehausser le budget de fonctionnement de la Coopérative. D’autres aussi y venaient pour faire des épargnes.

Apres le dépôt de ces cautions ; le client est programmé de passer deux à 3 semaines après au Siège de la Société pour récupérer l’argent demandé. De nombreux citoyens s’étaient inscrits à la dite Mutuelle croyant obtenir un fonds pour pouvoir faire face aux différents besoins et mener des activités génératrices de revenue. Des sommes déposées par les clients variaient entre 2 à 50 millions jusqu’à 100 millions. Très malheureusement, le rêve s’est transformé en cauchemar pour ces personnes. Car depuis vendredi 15 décembre 2018 ; des responsables de la société sont introuvables.

Le local est fermé et le patron qui serait béninois devenu Wanted. Les clients et la Gendarmerie sont  à sa recherche. Aux dernières nouvelles, la coordinatrice de la dite Société Kadiatou Dioubaté serait aux arrêts ainsi que certains intermédiaires et agents commerciaux.

Une société CREDIBLE ?

Dans le but d’en savoir plus, la Rédaction de votre site a joint le Préfet de Kankan . Aziz DIOP nous a fait savoir qu’il n’a jamais été au courant de l’arrivée et l’existence de cette mutuelle à Kankan.

Concernant l’autorisation ; sur les documents que nous avons obtenus des mains desclients il est mentionné ce qui suit : RCCM N RG /KK-2018-B – RCF N13/TPI-KK/CG.

Nous sommes entrain de mener les investigations sur l’authenticité de ce numéro d’agrément.

Pour l’heure, certaines questions restent sur les lèvres de plusieurs citoyens de Kankan à savoir comment cette société a pu s’implanter à Kankan sans être intimidée ? Comment la Société a pu s’installer à l’insu des autorités ? Où est passé Mohamed Blaou Patron et l’argent ?

En attendant les victimes n’ont que leurs yeux pour pleurer. Une enquête serait ouverte par la brigade de recherche de Kankan. Nous y reviendrons ;affaire à suivre !

Mohamed slem CAMARA

624 04 07 93

Comments

comments