Kankan : les papiers « aluminium » trop achetés par les candidats...

Kankan : les papiers « aluminium » trop achetés par les candidats au Bac

0
PARTAGER
blank

Dans le cadre du déroulement des examens de fin d’année en Guinée, le ministère de l’éducation nationale a annoncé plusieurs mesures parmi lesquelles l’interdiction des téléphones dans les salles de classe et à l’intérieur des cours des centres d’examen. Pour faire respecter cette mesure, des détecteurs de métaux ont été mis à la disposition de l’ensemble des surveillants du pays. Mais sauf qu’à la dernière minute des élèves ont découvert une autre méthode pour échapper à la vigilance ou à la détection. Il s’agit bien évidemment de l’utilisation des papiers Aluminium pour couvrir les téléphones. Depuis quelques heures ,des images circulent sur les réseaux sociaux montrant le bon usage de ces papiers autour du téléphone. A Kankan ; cette méthode est bien accueillie par bon nombre d’élèves. Selon un gérant d’une des grandes superettes de la place, des candidats au bac défilent à sa station pour s’en procurer. « Même ce matin des élèves sont venus acheter chez moi ici. Hier nuit j’en ai vendu tellement » a-t-il révélé.
Le paquet du papier « Aluminium » est vendu entre 17 mille et 45 mille en fonction du carton. « Malgré cela, des élèves continuent d’acheter » a laissé entendre notre source.

Au compte de cette première journée, un élève qui a pour centre le lycée 3 avril nous a révélé la présence des téléphones dans les salles de classe. En attendant d’en savoir mieux, nous nous acheminons vers le manque des papiers « Aluminium » dans le Nabaya. C’est du moins ce qui ressort de notre constat fait dans certaines superettes.
Mohamed slem Camara

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE