Kankan: le club pour la sensibilisation et la protection de l’environnement sensibilise...

Kankan: le club pour la sensibilisation et la protection de l’environnement sensibilise les etudiants sur les dangers de l’immigration clandestine

0
PARTAGER

C’est devant les étudiants de l’Université Julius n’yereré de kankan que l’ONG club pour la sensibilisation et la protection de l’environnement (C.S.P.E) a tenu dans la salle de lecture de la bibliotheque de l’université une conférence débat portant sur l’immigration clandestine.Plusieurs personnalités ont pris part à la rencontre notamment le Directeur préfectoral de la jeunesse, les representants de l’OIM et Orange à kankan,le Directeur General de l’Orabank kankan,ainsi que certains cadres de l’Université.

Présentant la structure et la thématique ,le President de l’ONG Amadou oury souaré est revenu sur les objectifs de la dite rencontre: “nous sommes une organisation non gouvernementale qui évolue ici à kankan dans le domaine de l’environnement. C’est dans ce cadre que nous avons fait cette conférence débat pour emmener les jeunes étudiants à choisir et de rester en Guinée.Leur encourager à s’engager dans l’entrepreneuriat jeune,leur faire comprendre les dangers liés à l’immigration clandestine.Car voyager dans le désert et la mer est un danger.Pour preuve ,l’immigration irrégulière a conduit les jeunes à être esclaves,ce fut le cas de la lybie”.

Poursuivant son intervention, le président de l’ONG a defini un migrant comme un individu mal informé qui pense qu’un pays est meilleur qu’un autre,pourtant affirme t’il c’est le contraire.

Pour sa part,le conferencier à dans son allocution fait une brève présentation de la thématique avant de parler de l’historique, la typologie, les conséquences et les causes de l’immigration clandestine. M.Aboubacar fall n’a pas manqué d’énumérer quelques solutions parmi lesquelles ,la sensibilisation.Aux dires de M.fall les parents et les autorités doivent s’impliquer davantage dans la sensibilisation en mulipliant les causeries educatives,les rencontres de ce type,les conferences…

Même avis partagés chez les les représentants de l’OIM à la conférence.

Présent à la rencontre lamine Kaba Directeur Préfectoral de la jeunesse représentant du préfet de kankan a au nom d’Aziz diop salué et félicité les initiateurs avant de prodiguer des conseils aux participants.selon le numéro 1 de la jeunesse de kankan ,l’on peut rester chez soi,réussir.

À noter que la rencontre a pris fin par des déclamations de poèmes et un débat entre le conférencier et les étudiants présents.

Il est important que les autorités et bailleurs soutiennent de tel projet pour permettre à la jeunesse d’avoir plus d’informations sur les dangers liés à l’immigration surtout quand elle clandestine.L.ONG, à travers son President à fait savoir qu’elle compte pas s’arrêter là.À rappeler qu’aux dires de M.souaré cette conférence s’est tenue sur fonds propre.

Mohamed slem CAMARA

624 04 07 03

Comments

comments