Kankan: la commune urbaine celebre la marre de bordo

Kankan: la commune urbaine celebre la marre de bordo

0
PARTAGER

C’est l’un des événements majeurs de kankan,le barbotage des marres.Chaque année entre février et mai les populations de la région de kankan célèbrent la fête des marres.Objectif,communier ensemble à travers la pêche.
Ce mercredi 28 février 2018,l’une des rares marres qui existe dans la commune urbaine de Kankan a été investie par les citoyens de la ville.Il s’agit bien de la marre denomée Mafinda,située au quartier bordo dans la banlieue kankanaise.Ce mercredi matin, plusieurs centaines de personnes étaient présentes à la cérémonie de barbotage de cette marre. Munies des filets de pêches et paniers ,ces personnes ont profité de cet événement pour faire la pêche,l’activité principale qui caractérise la marre.
C’est aux environs de 12 h que ce barbotage a été lancé à travers un petit jet de pierre dans l’eau.Sitôt lancé,les pêcheurs sont descendus pour tenter leurs chances.La particularité de cette année c’est la rareté des gros poissons. Interrogé sur cette situation,Ousmane Kaba un des citoyens presents nous à fait savoir que ceci s’explique par les fines pluies qui se sont abattues sur Kankan ce mercredi matin.
Cette cérémonie de barbotage des marres a une importance capitale dans le cadre du renforcement de la cohésion sociale et l’unité nationale: “quand on se retrouve ici pour célébrer la fête de la marre,il y’a le frottement entre nous,on descends tous ensemble et c’est de là naît l’Entente” lance une dame .
À rappeler qu’au delà de ce coté festif de la rencontre,ça permet aux dames de se procurer des poissons pour approvisionner leurs sauces.
Il est important de rappeler que le barbotage de la marre est devenu un rituel pour les populations de la Haute Guinée.C’est pourquoi de nombreuses personnes lancent un appel aux autorités pour enfin sauvegarder cet “héritage” menacé de disparition.

Mohamed slem camara
624 04 07 93

Comments

comments