Kankan : faible mobilisation au lancement de la campagne du RPG

Kankan : faible mobilisation au lancement de la campagne du RPG

0
PARTAGER

En prélude à la tenue des élections législatives dans notre pays initialement prévues le 1 mars 2020, les partis politiques s’activent davantage sur le terrain dans la conquête et la reconquête des potentiels électeurs .C’est dans cette optique que le RPG ARC EN CIEL a décidé de lancer sa campagne ce mercredi 5 février 2020. La place des martyrs était l’endroit choisi pour abriter cette activité en présence de plusieurs Ministres et cadres dudit parti. Apres un mini entretien tenu dans un complexe hôtelier de la ville, la délégation ministérielle conduite par le Ministre de la défense Dr Mohamed Diané s’est rendue à la place des martyres en compagnie des autorités administratives pour procéder au lancement de la campagne électorale du parti au pouvoir au compte des législatives apprend t’on .


Sur les lieux, le monde n’était pas au rendez vous contrairement aux précédentes sorties de ladite formation politique dans le Nabayah. A la tribune, toutes les chaises n’étaient pas occupées et le grand espace de la place des martyrs était quasi vide. Sans doute une déception qui aurait poussé la délégation à ne pas tenir de discours. Elle a décidé de s’abstenir de tout propos sur le lieu. Les Ministres et cadres n’ont pas eu le choix que de faire un carnaval qui leur a dirigé à Sogbè où le grand marché dudit quartier reconstruit à travers le projet ANAFIC a été inauguré.
Selon plusieurs observateurs, cette faible mobilisation des militants seraient due à un manque de communication large. Malgré la perturbation des cours à cause de cet événement par les autorités educatives, les élèves et étudiants étaient presque absents. Hormis certains groupes de jeunes visibles sur le haut de quelques voitures.
Cette Première sortie du parti au pouvoir à Kankan jugée « ratée » par de nombreux citoyens laisse planer le doute chez plusieurs d’entre eux. Mais qui pourrait augurerer de l’espoir chez les autres partis politiques concurrents présents dans la ville.
Aux dernières nouvelles, les concertations sont en cours entre cadres du parti afin de tirer les leçons en vue d’une nouvelle sortie « grandiose »dans les prochains jours. Affaire à suivre !
Mohamed Slem

Comments

comments