Kankan/Double scrutin : le MPDG dénonce des bavures et appelle ses militants à...

Kankan/Double scrutin : le MPDG dénonce des bavures et appelle ses militants à une manifestation ce mercredi

0
PARTAGER

48h après le double scrutin du 22 mars 2020 en Guinée, l’opération de centralisation des résultats se poursuit dans toutes les circonscriptions électorales du pays. Si dans certains endroits elle semble se faire sans incidents, à Kankan des irrégularités et anomalies sont signalées par certaines formations politiques. C’est le cas du MPDG parti politique de l’ex Ministre des sports et de la culture Siaka Barry. Cette formation politique dénonce le mauvais déroulement du processus particulièrement la centralisation. De par la même occasion, elle exige à la CEPI la restitution de leurs voix. Au micro de votre quotidien kankan24 .com, le Secrétaire Fédéral dudit parti en l’occurrence Mohamed Mansaré a fustigé le comportement des membres de la CEPI de Kankan particulièrement M.Mambi Camara de falsifier et « détourner » leurs voix. « Au niveau de la centralisation, nous constatons que c’est un fervent militant du RPG qui est censé dicter des ordres dans la centralisation des resultats.IL s’agit de Mambi Camara. C’est ce que nous ne comprenons pas. Quand on demande à un voleur de garder la maison, on se demande comment il va faire. Ici la désolation est de taille» a-t-il fustigé.
Parlant de la manifestation de réclamation des voix prévue ce mercredi 25 mars dans la commune urbaine, le Secrétaire Fédéral appelle à une forte mobilisation des militants et sympathisants du parti. « Demain nous comptons sortir parce que le droit doit être dit conformément aux instances autorisées. C’est à dire dans ce processus électoral, la Présidente de la CEPI est la voix autorisée. Mais si elle refuse de répondre à l’appel d’un Secrétaire Fédéral, un candidat en lice cela reste à désirer. Nous comptons aller cueillir notre droit même au prix de notre sang et exiger aux autorités pour que le droit soit dit en faveur de celui là qui mérite et que celui qui a tord sache qu’il a eu tord de falsifier les lois de la République . Nous réclamons nos voix ; les procès verbaux de nos délégués sont entrain d’être falsifiés par les cadres de la CEPI. Ils sont entrain d’insérer des nouveaux PV.C’est le cas de Tokouno, de Bate Nafadji,Tintioulen… » S’est exprimé Mohamed Mansaré.
Il est à préciser que le point de rencontre au compte de cette manifestation est prévu à 8h au siège dudit parti situé au quartier Aviation.
Mohamed Slem Camara

Comments

comments