Kankan : Des citoyens s’expriment sur la « légère » baisse du...

Kankan : Des citoyens s’expriment sur la « légère » baisse du Prix du carburant à la pompe

0
PARTAGER

Après l’annonce du Président de la République de Guinée lors du denier conseil des ministres ramenant le prix du carburant à 9500GNF dans les stations du pays, soit une diminution de 500 GNF ; des réactions fusent de partout. A Kankan, au lendemain de cette annonce, votre quotidien a passé la parole à Certains citoyens de la ville.
Interrogés nombreux d’entre eux pensent que la décision est salutaire ; c’est le cas de kalil Diawara Operateur économique rencontré dans une des stations de la place. « C’est une très bonne chose, car ça soulage la population et arrange la population .Nous sommes très contents» a-t-il dit.
Venue prendre de l’essence à la station Lofeba de Kankan, Keita Fatoumata partage le même avis. Elle pense que c’est une bonne chose ; bien que la réduction soit minime « Ceci nous arrange malgré que la diminution soit insignifiante. Car nous remarquons que se déplacer aujourd’hui c’est tres difficile compte tenu du coup du transport. Mais avec cette diminution c’est pas mal » affirme t’elle.

aux alentours du rond point lofeba de kankan

Si certains se réjouissent de cette annonce du Président; d’autres par contre affirment que, c’est un non événement. C’est le cas d’Ibrahima Sidibé habitant du quartier Energie. Pour la trentaine, 10 mille c’est mieux car ajoute t’il « c’est presque les mêmes » .Même son de cloche chez lamine Kaba ressortissant de Mandiana en séjour à Kankan. Pour notre interlocuteur, ceci ne change à rien.
De son coté Dioubaté satigui affirme que cette annonce du Président est un non événement. « On devait davantage diminuer le prix du carburant à la pompe d’autant plus ; quand le baril du carburant était à 120 dollars, le prix du litre est resté à 8 mille francs guinéens dans notre pays. Quand le prix a baissé à 30 dollars le syndicat s’est battu pour revoir le prix à la baisse notamment 5 mille mais en vain. Quand il y’a eu petite augmentation à l’international ; ils ont sitôt augmenté. La baisse de 500 francs guinéens est insignifiante » a-t-il lancé.
Autre chose énoncée par les citoyens est le problème de monnaie ; vu que le manque des coupures de 500 GNF se fait sentir dans la cité.
A noter que c’est à travers un arrêté conjoint pris par les ministres des Hydrocarbures, du commerce et des finances, lu à la télévision d’Etat, vendredi soir, que l’entrée en vigueur des ce samedi de la baisse de 500 GNF sur le prix du litre de carburant, décidée, jeudi, en conseil des ministres, a été annoncée.
Désormais c’est effectif à compter de ce samedi les citoyens achèterons le litre à 9500 GNF.
Mohamed slem Camara
624 04 07 93

Comments

comments