Kankan : condamnation de “français” et sa bande, voici la réaction de...

Kankan : condamnation de “français” et sa bande, voici la réaction de la défense

0
PARTAGER
blank

Le verdict est tombé dans l’affaire de l’attaque à main armée d’une boutique de transfert d’argent intervenue au mois de juillet dans la commune urbaine de Kankan. Au lendemain de cet acte au cours du quel, plus de 139 millions de francs guinéens ont été braqués, plusieurs personnes ont fait l’objet d’interpellation dont le réputé Ahmadou kourouma alias français. Au terme de plusieurs semaines de proces, le tribunal de première instance de Kankan a condamné ce lundi 28 décembre 2020 certains accusés et leurs complices à des peines allant de 18 mois à 20 ans de réclusion criminelle. Apres cette décision du parquet de kankan, la défense n’a pas tardé à se faire entendre. Interrogé, Maitre Kanté l’avocat de la defense s’est exprimé en ces termes : « Je me réjoui ; car au moment où on les prenait en tohu-bohu, il a fallu les décanter. La décision qui est venue est une bonne décision. Parcequ’on se rend compte que ceux qui sont libérés peut être n’ont rien fait. Le tribunal ne suit pas souvent le raisonnement du procureur. Le procureur est le chef, le roi. Il dit ce que le code a dit…il a posé à un Président pour savoir quelle peine qui est conforme aux faits qui sont présentés à lui .C’est pourquoi le président a dit je vous condamne à tel an. Si le procureur n’est pas d’accord il n’a qu’à faire l’appel pour qu’on passe à la cour. Et même moi, je n’ai pas encore rencontré mes clients est ce qu’ils sont d’accord qu’on passe encore devant la cour d’appel. Voilà ma reaction, c’est parce que la justice de mon pays suit le circuit normal de la cour…Il suffit d’écouter mes clients que je ne suis pas d’accord.je prend ma plume dire je ne suis pas d’accord. C’est pourquoi le Président a dit à la fin vous avez 15 jours. D’ici 15 jours, je vais voir mes clients pour savoir leur position. C’est une fierté, L’affaire là était trop passionnée l’affaire avait pris toutes les ancres de Kankan ; mais heureusement c’est éteint tout le monde sait à travers les medias ce qui s’est passé. Donc c’est la paix et le calme » a-t-il dit.
Pour rappel, à l’issue du délibéré il y’a eu neufs mis en cause pour des faits d’association de malfaiteurs, tentative d’assassinat, coups et blessures volontaires ; détention illégale d’armes de guerre et de munitions, consommation de chanvres indiens. Deux des neufs ont été renvoyés des fins de la poursuite pour des délits et crimes non établis à leurs égards. En ce qui concerne l’accès civil ils ont été condamnés au payement du montant emporté au cours de l’attaque (139 millions Ndlr). le tribunal a ordonné aussi le transfèrement à Kindia de trois personnes considérées comme cerveau de l’attaque.
Mohamed slem Camara

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE