Kankan: À peine nommé,le nouveau Directeur du dépot régional de la pharmacie...

Kankan: À peine nommé,le nouveau Directeur du dépot régional de la pharmacie enregistre des bilans positifs.

0
PARTAGER

Le site kankan24.com dans l’élan de donner la parole à ceux ou celles qui font bouger la région,nous avons decidé de partir à la rencontre du responsable régional du dépôt de la pharmacie centrale de Guinée basé à KANKAN.Dans un entretien qu’il nous accordé au bureau,le nouveau Directeur nommé il y’a de cela quelques mois nous parle du marché des medicaments à kankan,sans ometre egalement quelques prouesses qu’il a réalisées dans ce domaine,tout en mettant un accent sur ses perspectives.
Lisez l’exclusivité de cette interview.
1)Bonjour Monsieur s’il vous plait presentez vous à nos lecteurs?

Je suis Docteur Touré himi Directeur du dépôt pharmaceutique régional de kankan,pharmacien de profession. Suis à la pharmacie centrale de Guinée,cette pharmacie est une EPUC(Entreprise publique commerciale) qui a en charge d’approvisionner les structures privées parapubliques et mixtes ainsi celles des confessions religieuses.Elle ravitaille 65 centres de santé,5 hopitaux et 2 centres de santé améliorés.

2)Depuis quand vous êtes à KANKAN et quelles sont les activités que vous avez menées?
Bon,Je suis là depuis octobre 2017.
Depuis mon arrivée, j’ai mené quelques activités importantes parmi lesquelles: l’amélioration de la visibilité de la PCG,la régularisation de la rupture à travers une meilleure accessibilité en produits essentiels dans les magasins.Aujourd’hui je me suis rassuré qu’il y’a assez de stocks en magasin.Ensuite en connivence avec L’ONG kemonis nous avons ramassé 12 tonnes 04 kg de produits périmés de la région à savoir :kankan,mandiana,siguiri,kérouané,kouroussa .En collaboration avec le service environnement,on a réussi à les embarquer pour conakry en vue d’etre incinérés.Il est important de rappeler que depuis 2011 les produits périmés n’ont pas été ramassés là.
Pour le moment,voici quelques activités importantes que j’ai réussi à faire depuis mon arrivée.

3)Docteur Touré votre structure est chargée d’approvisionner les structures sanitaires privées et publiques de KANKAN,mais avec la montée en flèche de ces marchés parallèles.Quelles sont les dispositions que vous comptez prendre?

D’abord la première des choses, c’est de corriger les ruptures dans les différentes structures de KANKAN,ensuite ravitailler ces structures en médicaments essentiels génériques, santé de reproduction et palu.
Deuxième disposition, c’est contre les vendeurs illicites de médicaments.Nous avons dit qu’il n’est pas bon de mèttre les produits dans les mains des non professionnels. Ces vendeurs que j’appelle “Guettoman” ne sont pas habilités à vendre les médicaments.Le médicament n’est pas une marchandise,c’est à dispenser.Un dispensentaire c’est le pharmacien.De nos jours nous avons pris de sérieuses dispositions contre ces vendeurs illicites .Je vous rassure que dans quelques mois le secteur sera assaini.
4)Docteur vous parlez de Guetoman ces vendeurs illicites, selon vous qui peut être pharmacien ou qui est pharmacien?
Ben selon moi est pharmacien, celui qui a fait ses 5 ans d’études universitaires en pharmacie.Mais les “guetomans” c’est à dire les vendeurs illicites, ils ne sont sortis d’aucune école de pharmacie et ne bénéficiant d’aucun document continuent à vendre les médicaments,d’ailleurs c’est les drogues ils vendent. À l’amont déjà les dispositions sont prises contre ces derniers.

5)Parler nous de vos perspectives?

Parlant des perspectives ;d’abord il faut maitriser les besoins des structures que nous avons en leur donnant pleine satisfaction.J’ai le devoir de servir ou satisfaire à 100% les structures que j’ai à ma disposition pour que les vendeurs illicites ne fassent pas l’objet de convoitise.C’est ce que je suis entrain de faire actuellement.Ensuite notifier les différents produits.Comme l’a certifié le ministre,il ne faut prendre les produits qu’au niveau de la PCG (pharmacie centrale de Guinée).
6)Votre mot de la fin!
Je dirai au vendeurs illicites de médicaments de fermer les gargotes, car ils ne sont pas habilités à vendre les produits.Les décisions sont prises pour fermer les magasins et boutiques. Ici à kankan,À travers la DRS,l’inspecteur regional des laboratoires et pharmacies,je crois que nous allons y parvenir.

)Docteur Touré merci de se preter à nos questions.
Je vous remercie

Interview réalisée par Mohamed slem camara 624040793

Comments

comments