Guinée : l’ouverture des classes l,’IRE de kankan appelle en faveur d’une rentrée...

Guinée : l’ouverture des classes l,’IRE de kankan appelle en faveur d’une rentrée saine et apaisée

0
PARTAGER

À quelques heures de l’ouverture des classes initialement prévues le mercredi 3 octobre 2018 en Guinée, les autorités éducatives du pays s’activent davantage pour assurer à cette entrée académique une réussite parfaite.
Dans la Région administrative de Kankan, l’inspecteur régional de l’Education se dit optimiste et confiant face à cette ouverture des classes session 2018-2019.
Dans un entretien qu’il a accordé à notre rédaction,famoro Keita nous a fait savoir que toutes les dispositions sont prises pour une bonne rentrée scolaire et apaisée.
Poursuivant son intervention, l’Inspecteur régional a rassuré de la mise en place des fournitures dans les écoles ainsi que le nettoyage des différents établissements.
Parlant de la situation des enseignants l’IRE a reconnu le manque d’enseignants dans sa Région : « au niveau de cette région, on est en crise d’enseignants, quand je dis crise d’enseignants ; franchement ça ne fait pas encore une semaine, on a reçu le courrier du Ministre selon lequel les DPE doivent collecter les dossiers des sortants de l’ENI et l’ISSEG pour qu’on puisse prendre ces gens comme contractuels. C’est un ouf de soulagement au niveau de la situation de certaines écoles de la Region.Quand on construit des écoles et qu’elles ne sont pas opérationnelles, c’est déplorable » a t’il confié.
Concernant les écoles qui ne sont pas assainies, famoro Keita a laissé entendre que partout où le manque d’assainissement sera constaté, les responsables de ces écoles seront sanctionnés.
Il a fini par rassurer en ces termes : « on a pris toutes les dispositions et on fera tout pour que l’ouverture se passe au niveau de notre région et sur le plan national dans des bonnes conditions de façon apaisée en toute sécurité et sérénité ».
Reste à savoir avec le blocage des salaires de plus de 11000 enseignants dans le pays et le mot d’ordre de grève qui plane sur le système éducatif du pays,comment se presentera la journée du 3.
En tous les cas,les autorités educatives du pays se disent prêtes pour la date prevue. Affaire à suivre!

Mohamed slem camara
624040693

Comments

comments