Culture : Festargui 2018 à Siguiri ; des artistes s’attaquent à l’organisateur

Culture : Festargui 2018 à Siguiri ; des artistes s’attaquent à l’organisateur

0
PARTAGER

La 3ème édition du festival des Arts de Guinée( FESTARGUI) qui se tient à Siguiri a du mal à drainer du monde . Ce vendredi 29 novembre 2018, une faible mobilisation était au rendez vous au stade kankou Moussa où s’est tenu un concert géant .Sur les lieux, on pouvait compter du doigt les mélomanes présents au spectacle. Pour démarrer le show, les organisateurs étaient obligés de libérer la porte.
Parlant des raisons de ce que les siguirikas appellent « échec », notre Rédaction a tendu le micro à certains professionnels du milieu qui ont donné leur point de vue sur l’événement. Plusieurs d’entre eux nous ont confirmé qu’il y’a eu un manque de professionnalisme dans l’organisation de l’événement.

Le pire s’est produit dans la nuit du jeudi quand deux groupes d’artistes invités ont refusé de jouer pour faute de non paiement de leurs cachets apprend t’on. Selon les informations reçues ; Azaya et le groupe Instinct killer auraient même agressé la porte du PDG du label organisateur Tinkisso Record en l’occurrence Ahmed Keita. L’acte s’est produit à l’hôtel TAM TAM .Nos sources nous rapportent que dans la même nuit les artistes ont bougé pour Conakry.

pour exprimer toujours leur mécontentement;des chaises auraient été également vandalisées par les membres du Groupe INSTICT killer ainsi que les ventilateurs.
A noter que le FESTARGUI continue jusqu’au 2 décembre selon le programme établi.
D’ores et déjà bon nombre d’observateurs se posent la question sur l’avenir de ce festival qui se tenait jusque là à Dabola.
Amara Fofana depuis Siguiri

Comments

comments