Communales 2018:PEDN se dit gagnant à kankan et interpelle la cepi

Communales 2018:PEDN se dit gagnant à kankan et interpelle la cepi

0
PARTAGER

Ce mardi 6 février 2018,certains militants de l’opposition ont envahi les locaux de la commission électorale préfectorale indépendante de kankan située au quartier morioulen.
Objectif dénoncer les irrégularités constatées dans la centralisation.
Interrogé par notre redaction, kaba ousmane kanko membre du bureau exécutif national du PEDN nous a fait part de ses indignations en ces termes :” nous pedn à travers nos 301 délégués repartis dans 301 bureaux, avons fait notre centralisation ,les résultats ,nous les connaissons dejà,on connait maintenant là, la tendance qui prévaut,nous savons qui est premier,qui est devant et qui a combien de conseillers.Nous avons demandé aux délégués ,une fois le vote fini de prendre les voix obtenues par les 9 listes.ce qui nous permettra de connaitre quelle liste a eu combien.on a fait la centralisation et aujourd’hui nous savons que le pedn est en avance avec les 22 conseillers sur 41.”a t’il déclaré.Parlant des irrégularités constatées, M.Kaba dira ceci :”Nos représentants qui sont à la centralisation maintenant là,nous font croire que la Cepi est entrain de tenir compte des urnes contenant plus de votants que prévue. Par exemple si un bureau de vote comportait 200 électeurs, les 200+5 votes par procurations + 10 votes par dérogations ce qui fait 215.Dans la même urne,si on retrouve 230,cela veut dire qu’il y’a eu surplus .Nous ne demandons pas autre chose,nous voulons que les résultats soient proclamés comme issus des urnes,donc s’il y’a des surplus qu’ils soient automatiquement supprimés”
Poursuivant son intervention, le membre du bureau executif national du parti a martelé qu’ils (les militants du parti à kankan Ndlr)comptent pas se limiter là:”si la Cepi ne tient pas compte de nos revendications, on passera par d’autres moyens pour revendiquer”a t’il ajouté.
À noter que ces militants protestataires ont fait leurs interpellations sans bavure en face du siege de l’institution à kankan en scandant des slogans hostiles aux membres de la Cepi.Tout ce qu’on pouvait entendre c’est :”À bas la C.E.N.I,à bas la cepi,à bas les membres”
Tous les régards sont fixés sur cette c.e.p.i qui selon nos sources, devra proclamer les resultats provisoires les heures qui suivent.Nous y réviendrons!

Mohamed slem camara
624 04 07 93

Comments

comments