CAN Égypte 2019(Algérie_Senegal): Retour sur une finale remportée par les fennecs

CAN Égypte 2019(Algérie_Senegal): Retour sur une finale remportée par les fennecs

0
PARTAGER

Devant au tableau d’affichage dès le début de match et solide défensivement, l’Algérie remporte la finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019 en sa 32 éditions contre le Sénégal (1-0).

Les Algériens ne pouvaient rêver mieux comme début de finale. Après seulement deux minutes de jeu, Boudjenah ouvrait le score sur une frappe détournée par le défenseur central Salif Sané (0-1, 2e). La réaction des Sénégalais a été plutôt timide. La défense algérienne contenait bien les assauts adverses et les Lions de la Téranga se montraient essentiellement dangereux sur coups de pied arrêtés pendant la première demi-heure. De son côté, l’Algérie défendait bas et ne proposait plus rien dans le jeu.

Le Sénégal dominait tout de même le dernier quart d’heure de la première période, et Niang était tout proche de remettre la pendule à l’heure, sur une frappe splendide qui passait tout près de la lucarne. Les Fennecs souffraient mais tenaient bon jusqu’au retour aux vestiaires.

Toujours entreprenants en seconde période, les Sénégalais pensaient avoir l’occasion de revenir au score sur un penalty sifflé par l’arbitre pour une main. Une décision finalement annulée après intervention de la VAR. Les Fennecs pouvaient respirer… Le temps filait et le Sénégal ne parvenait toujours pas à inquiéter M’Bolhi, même si le gardien algérien devait s’employer pour détourner une frappe de Sabaly qui filait sous sa barre.

L’Algérie se contentait de bien défendre et jouait quelques coups sur des contres, sans vraiment prendre de risques. Mais une finale, ça se gagne, peu importe la manière. Les hommes de Djamel Belmadi l’ont bien compris et leur tactique fonctionnait puisque les Fennecs levaient les bras au coup de sifflet final ! 29 ans après, l’Algérie décroche la deuxième CAN de son histoire. Le Sénégal devra encore patienter pour soulever son premier trophée continental.
Ousmane Mansaré

Comments

comments