Kankan: Apres les violences du lundi,la Crise de pain se fait sentir.

Kankan: Apres les violences du lundi,la Crise de pain se fait sentir.

0
PARTAGER

Les violences intervenues ce lundi 6 janvier 2020 à Kankan entre pro et Anti FNDC, continuent d’avoir des répercussions sur le quotidien des commerçants victimes,mais aussi et surtout des pauvres citoyens de la ville.Ceci s’explique par plusieurs faits dont le manque de pain constaté dans la journée de ce mardi 7 janvier. Suite aux actes de pillages commis par certains jeunes sur les boutiques au secteur mobile,de nombreux commerçants n’ont pas ouvert leurs boutiques et magasins ainsi que les boulangeries pour des raisons liées à la peur. Ce mardi 07 janvier 2020,des citoyens ont été confrontés à une carence de pain,aliment très consommé.

Pour s’en convaincre de la réalité,il suffisait juste de faire un tour dans des marchés et plusieurs points de vente de la ville.Là,le constat était allarmant.Des citoyens traversaient des peines pour avoir juste une miche de pain. Dans la plupart des boutiques ,le pain était en manque. Meme réalité visible dans des boulangeries de la commune urbaine qui sont restées fermées pour la plupart. Cette journée de mardi marquée par le manque extrême de pain à Kankan, a eu des impacts négatifs sur la vie alimentaire de plusieurs citoyens.Pour certains étudiants interrogés, c’est un “cauchemar de vivre sans pain”.C’est pourqoui,ils demandent l’union et la concorde pour rompre avec ces crêpages de chignon.
Moussa Smith Kourouma

Comments

comments