Siguiri: Le FESTARGUI ferme ses portes et fenêtres,les organisateurs parlent d’un bilan...

Siguiri: Le FESTARGUI ferme ses portes et fenêtres,les organisateurs parlent d’un bilan positif.

0
PARTAGER

Après 10 jours de festivités le PDG de la structure Tinkisso Record Ahmed Keita et son attaché de la presse Demba Kebé ont animé une conférence de presse ce lundi 3 décembre 2018 à l’hôtel TAM TAM.
Objectif : faire une mise aux points sur le déroulement de la troisième édition du Festival des Arts de Guinée .Au cours de la rencontre, ils ont parlé du bilan de cette activité lancée depuis le 23 novembre dernier à Siguiri.
Dans son intervention, le PDG de la structure organisatrice Ahmed Keita a fait savoir que le choix porté sur la Préfecture de Siguiri n’a pas été fortuit .Selon lui ,Tinkisso Record n’a pas eu tort de choisir cette ville : « C’est le sosso balla qui nous a attiré et à travers cet instrument, on a compris que Siguiri à d’autres patrimoines, tels que la tombe de Ballakè,le Tam-tam, et Les outils de guerre de Samisalendian guerrier du village de Falama on ne peut pas finir de montrer tout ce que Siguiri possède» à dit -il .

Pour sa part, l’attaché de Presse n’as pas manqué de mettre un accent sur les acquis de ce festival. Demba kebé affirme que le FESTARGUI a été une réussite .Ceci s’explique par la tenue de plusieurs activités dont les ateliers de formation, des spectacles ou concert, des visites guidées sur les sites touristiques de Siguiri, du semi-marathon ainsi que d’autres activités importantes.
Concernant les incidents survenus dans la nuit du jeudi ; le Patron du label compte déposer une plainte contre Balla Moussa le Manager du Groupe Instinct Killer et le « Messi » de la musique guinéenne Azaya qui ont refusé de jouer pour le public bon enfant de Manden ;pour diverses raisons.
A noter que la quatrième édition est prévue à Kankan Nabaya. Bon vent à ce festival qui participe à la promotion des Arts de Guinée.

Amara FOFANA

Comments

comments