MACENTA: Après 2 ans à la tête de la mairie, le président...

MACENTA: Après 2 ans à la tête de la mairie, le président de la délégation spéciale étale son bilan.

0
PARTAGER

A quelques semaines des élections communales prévues initialement le 4 février dans notre pays,votre site d’information kankan24.com décide de partir à la rencontre des élus locaux.ce jeudi,nous avons rencontré le président de la délégation spéciale de macenta.Installé en 2015 M.dioma camara nous parle des priorités ,difficultés et défis à gérer dans cette commune. Sans omettre les acquis à relever à son actif.(Entretien exclusif) lisez!

 

K24: Monsieur le Maire bonjour.Merci d’accepter notre invitation,pour commencer dites nous depuis quand vous etes à la tête de la mairie de macenta?

Merci Monsieur camara,depuis 2015,Cela fait donc 2 ans que nous sommes à la tête de la mairie de macenta.je rappelle que nous sommes à la tête d’une délégation spéciale
2_K24: Quelles sont les grandes priorités dans cette commune?

Disons les grandes priorités aujourd’hui à macenta il y’a assez.Parmi les quelles,la finalisation de notre stade.vous n’êtes pas sans savoir que l’État a octroyé le contrat de rénovation du stade à une société de la place du nom d’AMCO.Mais jusqu’à présent c’est pas finit.D’ailleurs vous pouvez visiter après,les travaux sont aux arrets pour faute de financement nous rapporte la société. On continue à mener les démarches afin que le stade soit prêt pour le plaisir de tous.Autre priorité c’est la gare routière prefectorale offerte par PDI 3 qui a eté déguerpie par les français en période d’ébola. Après l’épidémie on a tout fait pour que les français reconstruisent la gare, mais en vain.Ils nous ont fait croire qu’il nya aucune convention qui leur lie à l’ancienne délégation de la mairie.Outre ces priorités nous pouvons ajouter le problème de lotissement et l’absence des voiries urbaines.Enfin le problème du courant électrique bien qu’il a un barrage.Mais très malheureusement ce barrage ne fonctionne pas.

3_K24: Depuis que vous êtes à la tête de cette commune ,qu’est ce qu’on peut relever comme acquis à votre actif?

Merci. D’abord quand je venais à la commune,il n’y avait pas d’argent.C’est avec mon propre argent que j’ai financé l’axe gare routière -hôpital régional.Un tronçon qui était complètement gâté.J’ai aussi réparé les nids de poule existants sur les différentes voiries urbaines.Depuis mon arrivée ,on a construit environ 40 annexes au marché.Aussi la commune s’est dotée de l’électricité grâce à l’appui d’une ONG.Coté assainissement, nous avons pu doter la commune d’un camion bene.Tout ceci a été rendu possible grâce à l’appui de certaines ONG de la place.

Vue qu’aucun développement ne peut se passer sans paix,j’ai réussi avec mon équipe à instaurer la paix et la cohésion sociale entre les deux communautés prédominantes de Macenta.voici entre autres quelques actes importants que j’ai eu à poser.

4_K24: Quelles sont les difficultés que vous rencontrez souvent ici a Macenta ?

Nous avons assez de difficultés notamment dans le recouvrement de l’impot.A Macenta les gens ont du mal à payer l’impot oubliant que c’est de là vient le budget de la commune destiné à faire développer la ville.Ici on est confronté à toutes les peines du monde dans le recouvrement de l’impôt. En Guise d’exemple,la gare routière de macenta ne paye que 400 mille francs par mois,celle de n’zerekoré donne 12 millions .les Taxi motos à N’zerekoré ça rapporte 6 millions par mois,soit 200 mille par jour.ici à macenta c’est la modique somme de 300 milles qu’ils déposent.En ce qui concerne les annexes,nous avons reuni recemment tous les commerçants à la commune,on leurs a dit de payer desormais les annexes à 120 milles,mais impossible. Ce fut houleux ils ont décidé de payer que 15 milles.Pendant que gueckédou et nzerekoré sont entre 150 à 200 milles.voyez vous la différence?Avec ça comment la commune peut faire des grosses réalisations.il faut qu’ils sachent que la commune ne peut rien faire sans l’appui de la communauté.

5_K24: Bientôt les communales,êtes vous candidat à votre propre succession.

Oui je suis candidat mais je suit la voix du peuple,celle de ma population.car c’est elle qui décide.

K24: Monsieur camara,merci.
Je vous remercie d’être passé.

Interview réalisée par Mohamed Slem Camara

624 04 07 93

Comments

comments