Kankan : le carburant en manque dans les stations ; le litre...

Kankan : le carburant en manque dans les stations ; le litre vendu au marché noir à 15000G NF

0
PARTAGER

Depuis quelques jours le manque d’essence sévit dans plusieurs villes de l’intérieur du pays .Apres Siguiri où le litre était vendu récemment au marché noir à 15000GNF ; c’est au tour de Kankan de sentir cette crise. En ce mardi 21 mai 2018, l’or noir se fait rare dans des stations services de la ville et les des individus profitent de cette situation critique pour hausser le prix dans les marchés noirs contrairement au prix officiel fixé à la pompe c’est-à-dire 9500GNF.
Présentement dans la commune urbaine de Kankan, le litre d’essence se négocie aux marchés noirs entre 13000GNF et 15000GNF. Malgré cette cherté et augmentation des prix, les citoyens ont du mal à s’en procurer. Toute chose qui complique la vie aux pauvres citoyens .Car dans la soirée de ce mardi les conducteurs de taxi moto ont de leur coté revue à la hausse les prix de transport. Interrogés, nombreux sont ceux qui accusent l’indifférence de l’Etat face à la situation. D’autres par contre pensent que c’est exagéré de la part des vendeurs d’essence(les vendeurs ambulants et parallèle ndlr…).Ils pensent les autorités doivent agir vite en prenant de sérieuses dispositions.
Quelques gérants des stations quant à eux dénoncent le ministère des hydrocarbures d’avoir privilégié une seule entreprise de la place (TOTAL) dans le cadre de l’approvisionnement.
En attendant que le carburant soit à la pompe ,les populations de Kankan continuent à souffrir de cette crise.
Mohamed slem camara
624 04 07 93

Comments

comments