Kankan : Ibrahima kalil Cherif nommé cumulativement Directeur Régional OGP Kankan-Faranah

Kankan : Ibrahima kalil Cherif nommé cumulativement Directeur Régional OGP Kankan-Faranah

0
PARTAGER

Actuel Directeur Régional de l’Office Guinéen de la Publicité de Kankan, M.ibrahima kalil Cherif « l’homme aux résultats positifs » comme on l’appelle en Région, vient d’être nommé par la Direction Générale nouveau Directeur Régional de la même institution à Faranah. Ceci intervient suite à la restructuration des agences de l’OGP à l’intérieur du pays, dans le stricte cadre de la réorganisation de la dite structure prônée et lancée par son Directeur General en l’occurrence M.ibrahima Kapi Camara. Connu pour son honnêteté et son abnégation dans le travail surtout pour son esprit de management élevé, ce jeune intellectuel et cadre chevronné en la personne de Monsieur Ibrahima Kalil Cherif a bénéficié de la confiance du Directeur General de l’Office Guinéen de la Publicité pour assurer cumulativement les deux fonctions. Désormais l’homme aux bilans positifs « Ibrahima kalil Cherif » aura la lourde tache de gérer et réguler le secteur de la publicité non seulement à Kankan mais aussi et surtout à Faranah. Ce mercredi 29 mai il a été présenté aux autorités de la Région particulièrement Le Gouverneur. Interrogé, le nouveau Directeur Régional n’a pas manqué de remercier son Directeur General pour la confiance placée en lui.
A noter que cette élévation en grade de M. Cherif est le fruit de sa bonne gestion du secteur à kankan.Car selon les chiffres, il a su exécuter de façon correcte et stricte la feuille de route qui lui a été assignée par le Patron General de l’OGP Monsieur Ibrahima Kapi Camara. Ce jeune très écouté dans la savane guinéenne a ensuite réussi à faire adhérer les 53 sous Préfectures de la Région de Kankan aux programmes de L’OGP afin d’approfondir l’assiette fiscale.
Le grand défi qui pointe à l’horizon, c’est de voir comment le désormais Directeur de l’Office Guinéen de la Publicité des Régions de Kankan et Faranah pourra parvenir à faire payer ses clients de kissidougou, ville natale de l’ancien patron de cette institution en l’occurrence Paul Moussa Diawara. Malgré des potentialités publicitaires dans cet endroit, les protégés ont toujours eu raison sur les agents commerciaux de l’OGP.
Pour l’heure ce jeune cadre expérimenté compte développer des meilleures stratégies, tout en promettant relever le grand défi. Sans doute un bel exemple de stratege.Bon vent !
Mohamed slem Camara
624 04 07 93

Comments

comments