Guinée : Fin de l’opération de déminage à Kankan ; 165 Tonnes...

Guinée : Fin de l’opération de déminage à Kankan ; 165 Tonnes de munitions détruites

0
PARTAGER

Depuis quelques jours ; une mission du Ministère de l’Intérieur français séjourne au camp Soundiata Keita de kankan.Composée d’une équipe de déminage ; cette mission avait pour objectif de procéder à une opération de dépollution pyrotechnique à travers la destruction des explosifs et munitions enfouies dans le sol kankanais. La zone cible était la troisième Région Militaire « le camp Soundiata Keita ». A l’issue de quelques jours d’opération ; l’équipe nous révèle que 165 tonnes de munitions et d’explosifs ont été détruites.
Le dernier lot a été détruit ce mardi 4 décembre 2018 dans la sous préfecture de Koumba à 35 km de Kankan centre où un site a été choisi à cette occasion.
Cette opération s’est déroulée en présence d’une délégation de l’Union Européenne et les Autorités Administratives de la ville ainsi que les représentants des forces armées de la ville et les habitants de la localité.
Pour Gerald HATLER ; Chef de la Coopération de l’Union Européenne en Guinée, c’est une activité importante qui rentre dans la sécurité des forces armées et des citoyens.
« C’est un projet très important pour nous parce que l’une de nos taches c’est la reforme du système de sécurité de Guinée. Cette opération de déminage rentre dans la sécurité du personnel militaire et les citoyens de Kankan….nous sommes très contents d’avoir participé à cette action avec le Gouvernement guinéen et les experts français » s’est il exprimé.

Pour sa part le Gouverneur de la Région Administrative de Kankan s’est dit très heureux de cette équipe qui a mené à bien cette opération de déminage à kankan.Aux dires du General Mohamed Garé ,c’est une nette satisfaction : « c’est avec beaucoup de satisfaction que j’ai assisté à cette opération de dépollution pyrotechnique. Les 165 Tonnes de munitions enfouies dans le sol constituaient une menace réelle non seulement pour les militaires ; mais aussi la population civile de Kankan. Aujourd’hui cette menace est effacée de nos mémoires grâce à cette opération de déminage » a-t-il lancé.

La première autorité de la Région a mis l’occasion à profit pour remercier le Président de la République, l’Armée Guinéenne, ainsi que les partenaires techniques et financiers.
A rappeler qu’au cours de cette opération ; la Section guinéenne de déminage a reçu une formation technique et pratique de la part des experts français dirigés par le capitaine Genin Didier.

Pour le lieutenant Mohamed Samba kébé, à l’issue de cette opération les démineurs guinéens sortent outiller pour faire face à une éventuelle opération de déminage qui pourrait intervenir dans le pays. « Nous sommes suffisamment outillés pour dérouler sereinement un tel chantier ».

A noter que cette activité est la suite logique des activités similaires menées à Kindia en 2014 et 2016 où selon nos informations presque 600 tonnes de munitions ont été retirées du sol et détruites. Cette autre opération menée à Kankan a été rendue possible grâce à un cofinancement de l’Union Européenne.

Mohamed slem CAMARA
624 04 07 93

Comments

comments